Marie-Suzanne de Loye

Viole de Gambe


Après des études d’orgue au C.R.R. de Paris, Marie-Suzanne s’oriente vers la musique baroque. Elle apprend le clavecin auprès de Blandine Verlet et la viole de gambe auprès de Nima Ben David. Elle obtient un Diplôme d’Études Musicales de viole de gambe au C.R.R. de Boulogne Billancourt ainsi qu’une licence de musicologie de l’université Paris IV-Sorbonne. Soucieuse d’élargir son champs d’expression et de compréhension elle aborde l’improvisation libre (notamment avec Joëlle Léandre), la musique ottomane (avec Evguenios Voulgaris et Sokratis Sinopoulos) ou encore la danse baroque (avec Béatrice Massin).


Elle fait partie de différents ensembles de musiques anciennes (orchestre, consort, musique de chambre) avec lesquels elle réalise de nombreux concerts et enregistrements : Concert des Planètes « Vous qui la terre habitez » (label Psalmus) ; L’Achéron « Ludi Musici de Samuel Scheidt » (label Ricercar) – diapason d’or ; « Cipriano de Rore Ancor che col partire » (label Ricercar) ; L’Achéron et Vox Luminis « Johann Caspar Kerll Requiems » (label Ricercar) ; Marguerite Louise « Motets pour une princesse » (label L’Encelade) ; Le Concert Étranger « Conversation avec Dieu » (label Ambronay)


En parallèle, elle explore d’autres esthétiques: l’opéra de chambre contemporain « Vanda » pour voix, viole de gambe et bande électronique composé par Lionel Ginoux (sur un livret de Jean-Pierre Siméon) dans laquelle elle est soliste aux côtés de la mezzo-soprano Ambroisine Bré. Dans le trio Animal K, qui réunit la chanteuse et performeuse Violaine Lochu et le guitariste électrique Serge Teyssot-Gay, elle explore et réinterprète le répertoire yiddishs et judéo-espagnols.


Elle collabore par ailleurs avec des chanteurs-compositeurs-interprètes: Elie Guillou «Chanteur public» (label Hé ouais mec production) et Valentin Vander «L’audace ou la timidité» (label Hé ouais mec production) ainsi qu’avec des compagnies de théâtre (Compagnie la Subversive, les Mouvements de l’Âme).